Les cafards : des insectes nuisibles à éradiquer absolument

cafard

La France fait face à une recrudescence des cafards. L’invasion ne touche pas que les grandes villes. Elle concerne aussi les périphéries. À première vue, les blattes semblent inoffensives. Pourtant, elles peuvent entrainer les problèmes de santé et de véritables dégâts domestiques. C’est pourquoi, à la moindre suspicion d’infestation, il est important d’éliminer ces insectes. Pour cela, il est vivement conseillé de faire appel à un désinsectiseur professionnel.  

Les cafards : à l’assaut des immeubles français

Climat, salubrité, flux de personnes et de marchandises, on ne saurait dire pourquoi les blattes pullulent en France. Seulement, leur invasion est une évidence. En effet, chaque jour, les désinsectiseurs reçoivent en moyenne quatre appels annonçant l’infestation des cafards. Ces derniers se réfugient partout, autant dans les propriétés privées, les immeubles publics et les restaurants. Et tout comme les rats, ces insectes sont attirés par la nourriture et privilégient les lieux où les aliments sont facilement accessibles. C’est pourquoi ils se cachent généralement à proximité de la cuisine.

Il existe plus de 3 000 espèces de cafards dans le monde. Mais seulement quatre d’entre elles élisent les domiciles français, dont la blatte germanique. Faisant entre 12 à 15 cm à l’âge adulte, on la reconnait grâce à ses deux lignes longitudinales sur le prothorax. Les blattes orientales et américaines sont, quant à elles, plus grandes et ont la capacité de voler. Le cafard rayé est le plus petit de toutes les catégories existantes en France. En moyenne, il ne mesure que 12 mm de long et se distingue par la présence de rayures marron et jaune sur son abdomen.

Quelques conseils pour se débarrasser des cafards

Le cafard est certainement l’espèce la plus détestée du règne animal. Et que ce soit par peur ou par pur écœurement, peu de personnes aimeraient se retrouver nez à nez avec une blatte. D’ailleurs, durant la journée, il y a peu de chances que l’on croise ces nuisibles. Ceux-ci se réfugient dans les endroits chauds et humides et attendent généralement la nuit pour sortir de leur tanière. Il existe toutefois certains signes qui permettent de détecter une invasion, notamment par l’odeur nauséabonde que les rampants laissent sur leur passage. Par ailleurs, la présence de poches d’œufs et de traces d’excréments constitue aussi un indice caractéristique indiquant une infestation.

À la moindre apparition, il faut donc éliminer les cafards avant qu’ils se reproduisent. Bicarbonate de soude, vin, terre de diatomée ou encore vinaigre blanc, on compte plusieurs méthodes répulsives pour chasser ces insectes de son domicile. Seulement, ces solutions ne sont pas efficaces contre une invasion. Afin d’éradiquer efficacement les blattes, il est préférable de contacter une société de désinsectisation, à l’exemple de deratisation.com. Celle-ci dépêchera des agents qualifiés pour assainir les lieux. Les techniques et le nombre d’interventions varieront selon le degré de l’infestation.